4 décisions stratégiques pour votre boutique créative

Et leurs impacts sur votre modèle financier.

Envie d’un peu de changement ?

Ce n’est pas toujours facile de prendre le temps et le recul nécessaires pour penser à sa stratégie.

Alors aujourd’hui, je vous donne 4 idées de décisions stratégiques pour réfléchir à votre boutique créative sous un autre angle.

Pour chaque décision, je pointerai les impacts sur votre modèle financier.

Catégorie : Modèle financier

Tags : #Boutique Créative

Quelle décision vous tente le plus ? 🤔

1. Externaliser une partie de votre activité

Externaliser, ou sous-traiter, vous permet de gagner du temps en confiant une tâche à un prestataire. Vous pouvez sous-traiter une activité support, comme votre communication, votre comptabilité ou vos envois de commandes. Mais vous pouvez aussi externaliser une partie de votre processus de fabrication. Est-ce qu’une étape vous plaît moins et vous prend beaucoup de temps ? Peut-être que quelqu’un pourrait s’en charger pour vous !

🔹 Au niveau de votre modèle financier, c’est une charge variable supplémentaire qui viendra augmenter vos dépenses, mais vous fera gagner du temps. Vous pourrez donc soit produire plus, soit consacrer plus de temps à votre promotion et ainsi maintenir un profit stable. Le prix de vente reste inchangé.

2. Internaliser une partie de votre activité

Internaliser, c’est moins évident et pourtant, ça peut être un pas en avant intéressant. C’est fabriquer vous-même ce que vous achetez actuellement tout fait. Par exemple, fabriquer votre teinture ou tisser votre fil. 

Ce n’est pas possible pour toutes les activités, mais faites l’exercice pendant une minute : imaginez le tout début de la vie de votre création et des éléments qui la compose. Jusqu’où pouvez-vous remonter ? Quels étapes avez-vous envie de réaliser vous-même ? 

A vous de trouver le périmètre qui vous convient entre la spécialisation sur quelques tâches ou la gestion de toute la chaine !

🔹 Au niveau de votre modèle financier, internaliser peut nécessiter un nouvel investissement. Les dépenses peuvent soit diminuer, soit augmenter en fonction de l’activité. Et le prix de vente varie, souvent à la hausse car l’internalisation peut donner plus de valeur à votre produit (vous communiquez sur les teintures bio faites maison par exemple). Le nouveau prix de vente devra également tenir compte du temps supplémentaire passé sur ces étapes.

3. Diversifier votre offre de produits

Il y a plusieurs moyens de faire évoluer votre offre de produits et d’augmenter votre volume d’activité. Le premier est de décliner vos produits existants : plus de couleur, ou de senteurs, ou de visuels pour le même produit de base : vous approfondissez votre gamme de produits. Le second moyen est de créer une nouvelle gamme, c’est-à-dire de répondre à un autre besoin de vos clients. Si vous fabriquez des savons, ajouter une gamme serait de créer des shampooings ou des dentifrices.

Est-ce le bon moment pour vous d’envisager ce type de pas en avant ? 

🔹 Au niveau de votre modèle financier, vous aurez peut-être besoin d’ajouter une formation et/ou un investissement. Cela augmentera également le volume de votre stock et donc d’argent à avancer pour la fabrication de celui-ci. L’objectif est d’augmenter votre profit.

4. Changer le positionnement de vos produits

Fabriquez-vous des produits haut-de-gamme ou plutôt des produits d’usage courant ?

Les produits haut-de-gamme le sont principalement car ils nécessitent plus de temps à fabriquer, des compétences plus poussées qui s’acquièrent en plus de temps et grâce à plus de formations et sont fabriqués à partir de matières premières nobles.

Les produits d’usage courant sont faits à partir de matières premières peu chères et que l’on trouve facilement et ils nécessitent des compétences qui s’apprennent plutôt facilement.

C’est une échelle avec pleins de niveaux entre les deux extrêmes. Où se situent vos produits ?Voudriez-vous les changer de niveau ?

🔹 Au niveau de votre modèle financier, si vous montez en gamme, tout change ! Plus d’investissement, plus de formation, des matières premières plus chères et des prix de vente plus élevés. Rappelez-vous, cela ne veut pas dire que c’est forcément plus rentable, car la différence entre votre nouveau prix de vente et vos nouveaux coûts, c’est-à-dire votre marge peut rester la même !

En conclusion, chacune de vos décisions aura un impact sur votre modèle financier et c’est important de l’anticiper. L’essentiel est de faire avancer votre projet vers votre vision, en restant fidèle à vos envies !

Découvrez nos outils et nos formations en ligne pour gérer les finances de votre boutique créative sans stress !